L'INIS et tentation

Je souris en regardant penlocke.com. Un vrai dinosaure. Pourtant, je ne peux m’empêcher de ressentir envers ce monstre de lourdeur une grande tendresse. Je pense aux innombrables heures de travail que ma webmestre Sophie Lafrance y a consacrées. Et notre complicité de passionnées pour un contenu qui n’a jamais généré plus qu’une ridicule poignée de dollar.

Penlocke.com reste pourtant, à ce jour, LA référence où trouver le plus d’information sur ma carrière d’écrivaine.

 

TOUJOURS À L’ÉCOLE

Ça roule à l’Inis. Je tripe. Je travaille fort. Les difficultés du début sont devenues les défis excitants du quotidien toujours bien rempli.

Je travaille à la fois sur les épisodes un et deux de ma série de fiction. Au début de l’été, j’aurai terminé d’écrire la bible (le document qui présente l’univers et les personnages de la série) et les deux premiers épisodes dialogués. Et, après avoir suivi quelques heures de cours « comment pitcher son idée devant des producteurs », je serai prête pour tenter ma chance. Si j’ai le trac ? Je vous en reparle…

 

L’INIS…

L’Inis est une école formidable. J’y rencontre des professionnels passionnés qui partagent leur expérience de scénariste, réalisateur ou producteur avec beaucoup de générosité.

J’y croise aussi la nouvelle génération des créateurs des futures images du cinéma, de la télévision et du web. C’est très stimulant.

 

TENTATION

Je meurs d’envie de vous parler du contenu de ma série de fiction et pourtant… J’ai toujours été mystérieuse sur mes projets de roman et je sens le besoin de garder la même retenue envers mon premier projet en tant que scénariste.

Mais bon, ce sera du Natasha Beaulieu, avec des personnages hors normes et une ambiance particulière. Je sais c’est mince comme info mais les mots clé sont ambiance et personnages.

 

UN ROMAN EN COURS ?

Non. Des idées ? Grande question : ces idées sont-elles des idées de roman ou de scénario ? Telle est la question…

 

MERCI

D’avoir lu ce qui précède. D’avoir lu ou de lire encore mes romans et nouvelles.

Natasha

 

<- Retour à l'accueil

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir